Swipe Up

9 avril 2019

           Choisir les bons mots, ceux qui vont raisonner comme je l’espère à leurs lectures. Une possibilité infini de phrases s’offre à moi mais je dois me rapprocher le plus près possible de ma vérité. Je ne suis pas là pour pointer du doigt les méchants mais plutôt pour montrer un chemin rempli de possibilités optimistes. Dans un monde où tout le monde s’expose  en essayant d’embellir la vérité, j’ai moi aussi depuis plusieurs années mis ma vie  sur les réseaux et je suis certaine que personne n’a pu remarquer les failles.. pourtant.  Si aujourd’hui je continue de le faire c’est avec des motivations différentes. L’urgence est au partage et au soutien. La douleur et la solitude que j’observe quotidiennement autour de moi deviennent trop intenses pour que je n’essaie pas d’intervenir à mon niveau.



MATRIX


J’ai assisté sans trop m’en rendre compte à la dégénérescence de l’espèce humaine et le pire c’est que j’ai même failli y participer.

Plus rien ne m’étonne

Quand je laisse mon cerveau discuter avec moi et analyser ce qui m’entoure, voila la conclusion qui en ressort  : L’humain s’est crée ces problèmes tout seul comme un grand. Explication. J’observe surement naïvement mais avec conviction une accumulation d’envies. Une multitude de création utile et inutile depuis des centaines d’années qui nous amène à ce grand n’importe quoi.

Ce serait injuste et insuffisant de regarder uniquement les 100 dernières années pour se faire une opinion et remettre la faute sur la génération d’avant. Il faut repartir beaucoup plus loin, observer les conquêtes, l’évolution des croyances, l’envie de toujours vouloir plus que son voisin, les rois, les paysans.. pour comprendre ce qu’il se passe aujourd’hui. Il est nécéssaire de savoir d’où l’on vient pour trouver sa place. Et ça ne se limite pas à son arbre généalogique. Si tu as moins de 30ans et que tu te sens largué face à l’avenir : ne culpabilise plus. 

Matrixé à notre demande

Depuis toujours l’homme occidentale veut découvrir ce qu’il l’entoure. Il a un besoin viscérale de « toujours plus », de conquérir, d’inventer, de comparer, de tester.. et plus les années passent, plus les curseurs d’intensité ont été poussé au maximum. Nous arrivons au bout. L’homme à usé la planète avec son envie de conquête. Aujourd’hui quand on pense à une invention on peut être quasiment sur que quelqu’un d’autre y a déjà penser. Tout existe. Si ce n’est pas encore le cas, quelqu’un est surement en train d’y réfléchir en ce moment.

Nous sommes devenus des assistés parce que d’autres avant nous rêver de se faciliter le quotidien. Nous avons  été matrixé à notre demande. Nous avons créé ce monde dans lequel on vit, avec ce fonctionnement dont on ne veut plus. Mais comme à chaque changement ça ne se fait pas en 15 jours et il y a plusieurs « groupes » qui ont différentes façons de penser. Il y a ceux qui veulent revenir à l’essentiel. Ceux qui ne veulent pas trop se mouiller parce que leur vie est confortable comme ça. Ceux qui ne se posent pas la question. Ceux qui ne comprennent pas et ceux qui ont aucun intérêt à ceux que ça change. Gros bordel.

Redevenons ce que nous sommes : Humain

Ne soyons plus naïf, ça ne rapporte rien au « Pouvoir » que les gens aillent bien. Alors pourquoi faire en sorte qu’ils le soient. Si tu as compris le fonctionnement, tu as pu te libérer de tout ça. Du coup tu vas BIEN. Et si tu vas mieux tu ne consommes plus du tout de la même manière. Tu sais que le bonheur ne vient pas de l’extérieur. Tu ne vas plus acheter pleins de choses en pensant que quand tu l’aura ça ira mieux. Tu as enfin du temps pour te connecter avec ce qui a du sens.

Naturellement tes pensées et ta santé te remercient, donc plus besoin de consommer de médicament = tu rapportes encore moins d’argent. ( j’essaie de simplifier le schéma ). Personne n’a besoin du dernier téléphone ou de la dernière voiture avec toutes les options. Bien évidement pour les obtenir il faut gagner encore plus d’argent alors tu vas te tuer au boulot et perdre ta santé.. Blablabla le hamster court. 

Nous

Si les gens vont mal et la planète aussi c’est parce que nous consommons les choses matériels, en ayant oublier le sens de la vie. Ou surement parce que beaucoup ne l’on jamais compris. INFO DU JOUR : on va tous mourir. Et dans la tombe y’aura ni le dressing ni la voiture. On fini exactement pareil. Essayons de pas trop l’oublier de son vivant, histoire de remettre les choses dans leurs contextes. Allez faire un tour dans les catacombes de Paris, ça fait bizarre de voir de si près dans quel été on va finir. Je ne dis pas que nous devons arrêter toutes consommations, je parle d’abus et de laisser son égo prendre toutes les décisions. Tout est une question de choix dans la vie. Nous ne sommes pas responsable de ce qui peut nous arriver mais nous sommes responsables des décisions que nous prenons. 

  Alors moi dans cette vie après être parti sur le mauvais chemin, parce que personne ne m’a montré le bon, je me suis pris un tornade dans la tronche pour comprendre tout ça. Et je n’ai pas envie que pour les autres, le seul moyen de prendre conscience de tout ça soit en traversant un « trou noir ». 

Si tu n’as pas eu la chance d’avoir des parents qui l’on compris avant toi et la patience de te le transmettre, tu te retrouves livrer à toi même.  Et c’est pas évidement d’être positif.. Alors voici ce petit blog, je vais essayer de te parler de ce qui me semble être chouette pour se sentir un peu plus libre. Et ce que j’essaie de faire dans mon quotidien. 

À l’heure ou la planète nous pète à la gueule, les médias nous Matrix, les réseaux sociaux nous complexent, les politiques nous niquent.. ils restent encore de l’espoir, promis.

Redevenons ce que nous sommes : Humain.

LOVE XX


Dans la même catégorie

11 avril 2019